Prévention des violences sociales par transmission
aux enfants de valeurs altruistes dans les écoles

 

En 2015 et 2016, les attentats qui ont eu lieu à Paris et Nice ont trouvé, dans notre société, des réponses sécuritaires destinées à calmer les premiers réflexes de peur et de rejet.
Avenir d’enfance a été crée pour proposer de nouvelles réponses, celles de

la culture, du vivre ensemble et de l’altruisme !

La fondation prévient les violences sociales en amont, en luttant contre les inégalités dès le plus jeune âge. Son idée ? Donner accès aux enfants des quartiers populaires à notre culture, à certaines valeurs humaines, à l’apprentissage du vivre ensemble et les impliquer progressivement dans des actions humanitaires !

 

Origine
de la fondation


La fondation Avenir d’Enfance est créée fin 2016 pour aider les enfants des quartiers défavorisés à s’ouvrir au monde qui les entoure.

C’est au regard des récents événements qui ont touché l’ensemble des citoyens du monde qu’est fondée sa vision : les actions terroristes sont symptomatiques d’un mal être profond et d’une fragilité au sein de nos sociétés.
Elle s’engage alors auprès des plus jeunes.

Parfois confrontés dès le plus jeune âge à la violence sociale et aux désillusions que des conditions de vie précaires et instables peuvent engendrer, il est possible qu’ils perçoivent le monde sous un angle déformé voire négatif.

"L'acte le plus sublime
c'est de placer
l'autre devant soi"

WILLIAM BLAKE


 

La fondation offre aux enfants un accompagnement dans l’édification de bases solides et communes sur lesquelles ils peuvent construire leur avenir.

Elle donne ainsi la possibilité aux futurs citoyens de connaitre et de choisir afin de devenir des adultes confiants et responsables.
Elle s’engage alors auprès des plus jeunes.

 

En réduisant chaque année les dotations versées aux collectivités locales, l’Etat, faute de moyens, ne fait qu’aggraver cette situation déjà sensible.

Il est donc nécessaire que des acteurs privés se mobilisent pour combler ce fossé et donner aux jeunes des quartiers sensibles la possibilité de découvrir, de s’identifier et de trouver leur place dans cette société qui est aussi la leur.

Un engagement
auprès des écoles


La fondation Avenir d’Enfance invite chacun à s’investir auprès des jeunes générations. En soutenant les initiatives culturelles, citoyennes et le développement de l’altruisme dans les écoles des quartiers défavorisés, la fondation permet aux jeunes enfants d’apprendre sur le monde et d’aider l’autre.

Elle donne ainsi à chacun la possibilité de se respecter, de s’épanouir et de se sentir utile dans ce monde dans lequel il grandit.

 


"Il y a des adultes,
qui jamais n'ont été
des enfants"

JACQUES PREVERT

Nos missions

Parce que nous pensons que la culture et la connaissance sont des réponses à mobiliser face aux violences et aux sentiments d’exclusion ; notre mission : notre mission ; donner la possibilité à tous les enfants des écoles primaires des quartiers défavorisés de connaitre le monde actuel et d’agir sur la société qui les entoure.

À propos


Avenir d’Enfance est une fondation française créée par Nicolas Ségal en 2016. Alors père de cinq enfants et habitant un quartier multiculturel de Montreuil, c’est à partir du constat de conditions de vie inégales auxquelles font face les jeunes enfants qu’il côtoie au quotidien qu’il fonde son engagement. A l’instar de Nicolas, dans le contexte des attentats survenus à Paris et à Nice en 2015 et en 2016, la fondation s’engage auprès des jeunes des quartiers défavorisés en soutenant financièrement leur participation à des missions citoyennes et à des sorties scolaires. Avenir d’Enfance œuvre pour l’apprentissage de soi et de l’autre ainsi que pour le renforcement de l’égalité et du lien social.

 

La fondation Avenir d’Enfance est une fondation
sous égide de la Fondation de France
www.fondationdefrance.org

REJOIGNEZ-NOUS
ET PARTICIPEZ
A L'AVENTURE


Nous contacter


Mentions légales ©2017

“ Puissent tous les hommes
se souvenir qu'ils sont frères ! ”

VOLTAIRE

Mentions légales ©2017

“ Puissent tous les hommes
se souvenir qu'ils sont frères ! ”

VOLTAIRE